précautions d'usage et contre-indications de la hijama cupping thérapie
Hijama: Contre-indications & Précautions d’usage
16 octobre 2017
hijama grossesse enceinte contre-indication précautions ventouse thérapie naturelle
Grossesse & Hijama (Cupping-therapy) : Est-ce possible ? …
19 décembre 2017
Voir tout

“La hijama a été ma cause de guérison !” Témoignage…

hijama guérison cupping thérapie témoignage

De nombreuses personnes satisfaites des bienfaits de la hijama vantent les mérites et l’efficacité de cette thérapie saine et naturelle. C’est pour cela que sur Hijamathérapie.fr on souhaite partager avec vous des témoignages allant dans ce sens, pour mettre de la vie, du concret, sur cette plateforme qui est la vôtre. Car, s’il est bien sûr essentiel de vous expliquer de manière théorique et pratique la hijamathérapie (comme dans votre initiation offerte) en vous présentant divers contenus, il est tout aussi important de vous livrer ce type de récit qui nous témoigne de guérison. Des mots dans lesquels peut être vous vous reconnaitrez ou qui pourront vous être source d’espoir dans vos difficultés…

Alors maintenant place au vécu ! 

Lydia, peux-tu te présenter en 2 mots ?

   J’ai 28 ans, je suis mariée, maman de 2 enfants et assistante maternelle.

Comment as-tu découvert la hijama (thérapie par les ventouses) ?

   J’avais entendu parler de la hijama de par ma croyance, l’Islam, qui en parlait tel un remède à tous les maux mais je n’en savais pas vraiment plus…
Un jour je me suis fait très mal aux cervicales, je suis donc allée voir un ostéopathe en urgence mais ceci n’a pas fonctionné. J’ai finalement vu un médecin qui m’a donné les traitements habituels pour apaiser mes douleurs… Ceci n’avait pas réglé pour autant mon problème de fond : j’avais moins mal mais ce n’était pas guéri. Comme on ne sait pas où est le bien, j’ai donc profité de cet évènement pour m’orienter vers la hijamathérapie.

"Pour moi, la hijama est une thérapie bénie ! Elle a été pour mon cas source de mieux être et de guérison dans plusieurs cas de maladies que j'ai rencontré..."

Aujourd’hui, que pensez-vous de cette thérapie alternative ?

   Pour moi, la hijama est une thérapie bénie ! Elle a été pour mon cas source de mieux être et de guérison dans plusieurs cas de maladies que j’ai rencontré… Qui plus est, ce qui est génial c’est que la hijama est une technique de soin complètement naturelle, accessible, non coûteuse et franchement efficace ! Il faut évidemment que les mesures d’hygiène soient respectées et le praticien formé. D’ailleurs, mes médecins généralistes sont d’accord pour que je me traite avec les ventouses avant même de suivre un traitement conventionnel*.
Personnellement, je me sens vraiment en bonne santé et reste surtout sereine. Lorsque je tombe malade, j’ai souvent peur des effets secondaires des médicaments et avec la hijama, dans nombre de cas, je peux me traiter sereinement sans craindre ces effets néfastes sur mon corps et ça marche franchement !

* Ceci concerne bien sûr Lydia dans sa situation et les pathologies qu’elle a rencontré dans lesquelles aucun traitement étaient déjà en cours ou qu’il y avait urgence au niveau de la prise en charge. Ceci ne saurait bien sûr s’appliquer à tous. Par ailleurs, il n’y a jamais lieu de suspendre un traitement conventionnel en cours pour le remplacer par la hijama ou une thérapie complémentaire quelqu’elle soit. Bien au contraire, et comme le nom l’indique, la hijama vient en complémentarité du traitement en question.

la guérison dans la hijama cupping thérapie alternative et naturelle

Quels types de maladies ou problèmes de santé avez-vous traité avec la hijamathérapie ?

   Pour la 1ère fois, je l’ai utilisé pour les problèmes aux cervicales et mal de dos. Ensuite, pour un dérèglement thyroïdien, puis pour une sciatique, pour des douleurs post-zona, des maux de tête et certaines affections gynécologiques. j’ai aussi pu traiter des fourmillements dans les mains (paresthésies) et renforcer mon immunité en utilisant ces superbes ventouses.

"J’ai dans mon entourage des personnes qui sont arrivés à arrêter de fumer (...) Beaucoup d’amies sont tombées enceinte suite à une hijama, ont su soulager des douleurs au dos..."

Conseillez-vous cette méthode autour de vous ?

   Oui, je la conseille vivement ! Tellement souvent que mes amis se moquent même parfois de moi ! (Rire) J’ai dans mon entourage des personnes qui sont arrivés à arrêter de fumer dans le cas de sevrage tabagique… Beaucoup d’amies sont tombées enceinte suite à une hijama, ont su soulager des douleurs au dos, comme une amie proche qui était enceinte. S’agissant des maladies gynécologiques, certaines reconnaissent que ça va beaucoup mieux (ovaires polykystiques, dysménorrhées et dyspareunie notamment). Une amie, par exemple, a eu des rapports intimes sans douleurs après 3 séances de hijama pour la 1ère fois de sa vie, à 30 ans… D’autres connaissances ont pu soulager des douleurs d’estomac, des crises d’eczéma, des allergies, du stress, des constipations, des cervicalgie ou dorsalgie qui demeurent des problèmes hélas très fréquents. 

Le mot de la fin ?

   Oui, je conseille aux gens de se faire faire la hijama par des personnes de confiance. Aussi, je recommande à tous de se former à la hijama ou aux ventouses sèche* pour se soulager seul ou dans un cadre familial. Sincèrement, la hijama, l’essayer c’est l’adopter ! (Sourire)

* La hijama sèche ou les ventouses avec pose standard est la technique qui consiste à poser des ventouses sur les zones ciblées, sans procéder aux incisions épidermiques qui est l’apanage de la hijama humide.

Vous aussi laissez-vous tenter par la hijama/cupping-therapy :

Commandez votre kit et inscrivez-vous à votre initiation offerte ! C’est gratuit et ça n’engage à rien alors, tout comme Lydia, laissez-vous séduire… ; )

    Par ailleurs, je remercie Lydia de s’être confiée et de nous avoir livré son vécu. Je suis bien sûr heureux de voir que la hijama l’a grandement aidé et facilité dans sa démarche de soin complémentaire. Plus encore, grandement satisfait qu’elle ai su s’approprier en partie cette thérapeutique en apprenant à l’utiliser elle-même…

N’hésitez pas, vous aussi, à nous livrer ci-dessous votre témoignage ou vos questionnements au sujet de la hijamathérapie et à partager cet article !

La paix sur vous

Aymeric Picot
Aymeric Picot
Thérapeute spécialisé en Hijama, rédacteur et fondateur du site Hijamathérapie.fr.

4 Comments

  1. Fatima dit :

    Il est touchant et rassurant ce témoignage 😀. On a besoin de plus de témoignage de ce type 😀

  2. Dinet dit :

    Bonsoir
    je suis allergique au latex depuis la naissance de mon.fils qui a 18 ans
    Je fais des odemes de qiinck et alimentaires croisés avocat bananes châtaignes. …….) j ai des allégies au l ambroisie l armoise le frêne le bouleau sarrasin.
    Je voulais savoir si en.fesant ma hijama je pouvez ne plus vivre a ces allergies. C est vraiment épuisant.

    Je me prénomme Sophia k ai 57 ans.

    Je vous remercie pour l aide que vous pourrez m apporter.

    Cordialement

    • Aymeric Picot dit :

      Bonsoir Sophia,
      Je comprends tout à fait votre désarroi.
      En effet, la hijama est prescrite dans le cas d’allergies chroniques ou saisonnières. Des études chinoises montrent notamment les effets des ventouses sur ce type de maladie et je tenterai d’y revenir au cours d’un prochain billet sur ce site… Dans le cas d’une chronicité de la maladie il sera généralement nécessaire d’avoir recours à plusieurs séances (au moins 3) sur une période de temps limitée pour voir les premiers effets encourageant et les symptômes diminuer…
      En attendant Sophia je vous encourage et vous pousse à vous retourner vers une praticienne en hijama si toutefois vous n’avez pas de contre-indications à ce type de pratique… Une séance ne devra pas être faite lors d’une phase aigüe (ou poussée) de vos allergies. L’application de ventouses dans des zones précises du corps participera ainsi à réguler toute sorte de fonctions qui viendront diminuer les symptomes à savoir, une épuration générale (effet detox) et le renforcement de votre système immunitaire pour ne citer qu’eux.
      La consommation de vinaigre de pomme à jeun et de la poudre de costus donne également d’excellents résultats dans ce type de problème…

      En attendant, je vous invite à me contacter en privé si vous le désirez pour m’indiquer votre lieu de résidence et voir si une praticienne intervient dans ce secteur.

      Prenez soin de vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INITIATION  OFFERTE !

Apprenez à vous soigner par les ventouses grâce à notre OFFRE de bienvenue

Une INITIATION GRATUITE sur la hijama ou cupping therapy !

votre initiation offerte sur la hijama cupping therapy thérapie des ventouses

Merci, un email de confirmation vient de vous être envoyé... N'oubliez pas de cliquer sur le lien correspondant !

Powered byRapidology