douleurs hijama cupping therapie dos nuque cervicale
La Hijama (Cupping therapy) dans votre traitement de la douleur…
10 janvier 2018
hijama ventouse cupping mal tete migraine traitement therapie
La Hijama comme traitement naturel du mal de tête et de la migraine [Étude & expérience]
19 janvier 2018
Voir tout

Le traitement de la grippe avec la Hijama (ventouses)

grippe hijama symptômes ventouses-cupping thérapie maladie soigner guérir naturel

Aujourd’hui je souhaitais partager avec vous un thème de saison ! Celui de la grippe, qui, comme chaque année, fait des ravages… Il paraîtrait aussi qu’elle est encore plus coriace en cet hiver 2018 alors j’ai décidé de vous apporter les armes pour la combattre en la soulageant et réduisant ses symptômes. Découvrez le traitement de la grippe avec la hijama.

Heureusement les ventouses & la hijama sont là !

Ce virus, pour avoir vu mes proches en souffrir, nous “anéantie” pour une bonne semaine. Pire, certains se sont même fait vacciner et l’ont quand même attrapé. Remise en cause de la réelle efficacité des vaccins et/ou mutations des virus ? C’est un autre sujet… Ce qu’il faut savoir c’est qu’une bonne grippe virale est due au croisement de plusieurs souches du virus influenza ; que les mutations de ce virus sont élevées et que la prévention à long terme par la vaccination s’avère compliquée, d’où son efficacité mise en doute aujourd’hui. Et quoi qu’il en soit, un vaccin ne peut être élaboré qu’après émergence d’un nouveau profil de virus, donc….

Les symptômes associés à la grippe :

  • Douleurs sévères de la tête, des membres et des muscles ;
  • Fièvres jusqu’à 39°C.
  • Sensation d’épuisement, fatigue générale ;
  • Sécrétions abondantes suivies de trachéite avec douleurs de poitrine (rétrosternales) et toux.

Le problème de la grippe c’est qu’il n’y a pas vraiment de traitement pour guérir. La patience et le repos sont donc de mise…

Lors de mes lectures sur la hijama, aussi appelée ventousothérapie, j’ai été agréablement surpris (mais pas tant que ça non plus connaissant la puissance des ventouses !) d’apprendre qu’elles étaient très utiles et efficaces dans ce type de traitement. C’est notamment le cas de l’auteur et naturopathe allemand, Hedwig Piotrowsky-Manz, qui nous fait part d’un protocole de soin dans son ouvrage “Technique des ventouses”1)Traduction française, Éditions Maloine, 2014.

Et la Hijama dans tout ça ?!

Lorsque nous sommes atteint de grippe, les ventouses participent à réduire la fièvre et ainsi ramener la température du corps à la normale, à diminuer l’épuisement, à retrouver l’appétit que nous avons perdu dans cet état de faiblesse. Elles participent en outre à la réduction des douleurs osseuses et musculaires. Ceci se fait de manière fulgurante et quasi instantanée d’après les praticiens.

Où poser les ventouses ?

Les ventouses seront disposées de manière homogène le long du rachis thoracique, de part et d’autre, en descendant à peu prêt jusqu’au bas des côtes (voir schéma ci-dessus). Des ventouses peuvent être aussi posées au niveau du torse en regard des poumons… Quoi qu’il en soit, on les laissera agir 10 à 15mn en adaptant la force de succion à la tolérance de la personne et en tenant compte de ses douleurs.

 grippe-hijama-symptomes-ventouses-cupping-therapie-maladie-soigner-guerir-naturel (1)

Un praticien en hijama pourra aussi vous poser des ventouses avec cataplasme d’argile à base de graine de moutarde par exemple. Je trouve intéressante l’idée de coupler différentes solutions de traitements naturels entre elles et l’association hijama/phytothérapie mais des ventouses “sèches” telles que décrites plus haut s’avèrent suffisantes et tout aussi efficace je vous rassure !

La pratique et l’expérience indiquent que les symptômes grippaux peuvent disparaître dès la première séance et l’opération peut être répétée le 2ème et 3ème jour si besoin. Il faudra tout de même du repos après séance(s)…
N’hésitez pas non plus à régulièrement masser avec une ventouse sur la longueur du dos de chaque côté. Tout ceci a un effet décontractant et hyper apaisant en plus de calmer les douleurs liées à la grippe.

La hijama et son rôle dans le renforcement de l’immunité

Le recours à la hijama qui se porte sur le choix d’opter pour une technique de soin naturelle afin de limiter et de reculer un maximum la prise de médicaments à cause de leurs effets néfastes sur le corps, n’empêche en rien d’utiliser les ventouses en complément d’un traitement conventionnel. C’est aussi pour cela que la hijama peut se faire en amont, à titre préventif, avec une détoxification régulière de l’organisme et un renforcement de l’immunité notamment, surtout à l’approche de ces saisons sensibles aux attaques pathogènes et virus en tout genre…

Vous pouvez lire (ou relire !) le top 7 des bienfaits qu’apportent la hijama à notre corps. 

Enfin, n’oubliez pas de bien vous hydrater en buvant de l’eau et aussi des infusions à base de thym, de miel… De consommer des graines de nigelle. De vous faire des inhalations d’huiles essentielles et de costus que vous pouvez également prendre en prisée, direct dans les narines ! Très efficace cette poudre miracle… Pensez tout au long de l’année à des cures de vitamines mais aussi de spiruline ou autres compléments en respectant leurs posologies.

Paix sur vous

Références & annotations   [ + ]

1. Traduction française, Éditions Maloine, 2014
Aymeric Picot
Aymeric Picot
Thérapeute spécialisé en Hijama, rédacteur et fondateur du site Hijamathérapie.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INITIATION  OFFERTE !

Apprenez à vous soigner par les ventouses grâce à notre OFFRE de bienvenue

Une INITIATION GRATUITE sur la hijama ou cupping therapy !

votre initiation offerte sur la hijama cupping therapy thérapie des ventouses

Merci, un email de confirmation vient de vous être envoyé... N'oubliez pas de cliquer sur le lien correspondant !

Powered byRapidology