EXCLUSIF : La Hijama contre les allergies aux acariens [Témoignage]
31 mai 2018
video-hijama-cupping-youtube-
[VIDÉO] Présentation de la chaine Youtube HIJAMATHÉRAPIE
28 juin 2018
Voir tout

Les bienfaits de la Hijama en Islam dans la Tradition prophétique (Sunnah)

hijama-hadith-sunnah-sounna-islam-prophete

En ce mois si spécial et béni de Ramadân pour bon nombre de personnes de confession musulmane, je tenais à aborder la Hijama sous un angle cette fois plus spirituel. En effet, la Hijama ou thérapie des ventouses humides étant mainte fois abordée dans l’Islam, je souhaitais donc partager avec vous quelques narrations au sujet des bienfaits de la Hijama dans les sources prophétiques, aussi appelées Sunnah1)Sunnah: Tradition prophétique.

Il existe effectivement un panel de ahadîth2)Séries de narrations rapportées mettant en avant les dires et faits attribués au Prophète Mohammed, Paix et Salut de Dieu sur lui, et qui composent sa Sunnah ou Tradition. qui mettent en scène la Hijama sous différents aspects. Il y a bien sûr les narrations évoquants ses bienfaits et ses mérites, que nous allons aborder dans cet article, d’autres qui nous décrivent comment le Prophète – Paix et Salut sur lui – se faisait pratiquer la Hijama et pour quelles causes (choses sur lesquelles je reviendrai) et d’autres traditions plus portées sur l’aspect “technique” comme le salaire du praticien (Hadjam) ou encore sa compatibilité avec le jeûne (As-siyâm)…

Ici, je voulais donc aborder ce sujet moins terre-à-terre et simplement partager avec vous tous (croyants de confessions musulmanes ou non, simples curieux de passage ou autre :-)), l’aspect purement transcendant et  relatif à la foi musulmane de la Hijama. Médecine ou thérapie approuvée et conseillée aux plus hauts degrés célestes… En effet, lorsqu’on se penche un temps soit peu sur la Hijama dans les récits islamiques, cette dernière occupe une place prépondérante dans les chapitres de recueils de narrations prophétiques attribuées à ce qui est souvent nommé “Médecine prophétique” (At-Tib an-Nabawy).

Ainsi, nous pouvons trouver à ce propos une très belle parole des célèbres compagnons et narrateurs ‘Abdallah Ibn ‘Abbas et Anas Ibn Malik qui vécurent tous deux aux côtés du Prophète – Paix sur lui – depuis leur plus tendre enfance… Hadith qui témoigne à lui seul du haut degré et à la place qu’a accordé l’Islam à cette noble thérapie qu’est la Hijama :

« Pendant mon Voyage nocturne (al Isra’), je ne suis pas passé devant un groupe d’Anges sans qu’ils me disent: “Ô Muhammad ! Ordonne à ta communauté de pratiquer la Hijama” ».3)De Anas Ibn Malik. Hadith authentique rapporté par Ibn Majah (n°3477-3479) et At-Tirmidhy dans son Jâmi’ (5671). Et dans une autre version de Ibn `Abbas : « La nuit du voyage nocturne, aucun groupe d’anges ne m’a approché sans qu’ils m’aient tous dit: “Il t’incombe ô Muhammad de recourir à la hijama” »,[As-Sahîhah (2263)].

hijama-hadith-sunnah-sounna-islam-prophete

Par ailleurs, les tribus arabes de la péninsule arabique, qui étaient bien souvent des commerçants, voyageaient jusqu’en terre de Shâm au nord (actuelle Palestine et Syrie) pour faire du commerce dans les ports de la Méditerranée et les villes de la région comme Damas. Ils connaissaient bien les traitements naturels à base de miel, de graines, d’herbes, de plantes et d’herboristerie en tout genre provenant des quatre coins du globe, de l’Inde à l’occident. Ainsi, le Prophète – Paix sur lui – a abordé une panoplie de ces traitements et les a classifié. Ce qui en ressort c’est que la Hijama, parfois associée avec le miel et le costus, est très souvent cité comme “meilleur des remèdes”4)Rapporté par Al-Bukhârî (5696) et Muslim (1577).. Le Prophète – Paix et Salut sur lui – avait comme habitude de se faire appliquer des ventouses là où il en ressentait le besoin, suite à une blessure, une douleur, et de verser un salaire au praticien tout en affirmant que: “Le meilleur de vos traitements est la Hijama”.5)D’après Anas ibn Malik rapporté par Muslim – 1577

Le Prophète (ﷺ) dit: « La guérison est dans trois choses: la Hijama, la gorgée de miel, la cautérisation6)Cautériser: le fait d’appliquer une flamme, une braise ou tout élément du genre sur le corps comme pour arrêter une hémorragie par exemple., mais j’interdis à ceux qui me suivent (les musulmans) d’utiliser la cautérisation.»7)D’après Ibn `Abbas et rapporté par al-Bukhari dans son Sahih – 5681. Dans une autre version d’après Jabir et rapporté par al-Bukhari toujours: “Mais je n’aime pas me faire marquer (cautériser)”.

Dans cette même veine, et dans la compréhension et tradition des compagnons du Prophète (Paix et Salut sur lui), Jabir a rapporté avoir visité l’un de ses ami alors certainement malade8)Jabir ibn Abdullah al-Ansari, illustre compagnon (vers 606-697) et son ami en question était Muqanna. et lui avoir dit: «Je ne partirai pas d’ici jusqu’à ce que tu fasses la Hijama, car j’ai entendu le Messager d’Allah (ﷺ) dire: “Ceci est un remède”».9)Sahih Muslim – 2205

Tout ceci montre l’étendu de la chose et la dimension de la pratique thérapeutique qu’est la Hijama d’un point de vu des adeptes de la religion musulmane…

Je reviens prochainement pour vous en dire plus sur les zones d’applications et où le Prophète de l’Islam s’est fait pratiquer la Hijama si vous n’en avez pas encore connaissance… : )

D’ici là prenez soin de vous et que la paix et les bénédictions vous accompagnent durant ce mois précieux…

Références & annotations   [ + ]

1. Sunnah: Tradition prophétique.
2. Séries de narrations rapportées mettant en avant les dires et faits attribués au Prophète Mohammed, Paix et Salut de Dieu sur lui, et qui composent sa Sunnah ou Tradition.
3. De Anas Ibn Malik. Hadith authentique rapporté par Ibn Majah (n°3477-3479) et At-Tirmidhy dans son Jâmi’ (5671). Et dans une autre version de Ibn `Abbas : « La nuit du voyage nocturne, aucun groupe d’anges ne m’a approché sans qu’ils m’aient tous dit: “Il t’incombe ô Muhammad de recourir à la hijama” »,[As-Sahîhah (2263)].
4. Rapporté par Al-Bukhârî (5696) et Muslim (1577).
5. D’après Anas ibn Malik rapporté par Muslim – 1577
6. Cautériser: le fait d’appliquer une flamme, une braise ou tout élément du genre sur le corps comme pour arrêter une hémorragie par exemple.
7. D’après Ibn `Abbas et rapporté par al-Bukhari dans son Sahih – 5681. Dans une autre version d’après Jabir et rapporté par al-Bukhari toujours: “Mais je n’aime pas me faire marquer (cautériser)”.
8. Jabir ibn Abdullah al-Ansari, illustre compagnon (vers 606-697) et son ami en question était Muqanna.
9. Sahih Muslim – 2205
Aymeric Picot
Aymeric Picot
Thérapeute spécialisé en Hijama, rédacteur et fondateur du site Hijamathérapie.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INITIATION  OFFERTE !

Apprenez à vous soigner par les ventouses grâce à notre OFFRE de bienvenue

Une INITIATION GRATUITE sur la hijama ou cupping therapy !

votre initiation offerte sur la hijama cupping therapy thérapie des ventouses

Merci, un email de confirmation vient de vous être envoyé... N'oubliez pas de cliquer sur le lien correspondant !

Powered byRapidology